Le col du Péras

N° d’ordre (sur cartes et tableaux site): 58 – Altitude: 771 m – Nombre d’ascensions: 2

 une petite route qui descend du col du Péras
 

Ce « petit » col est situé au Nord-Est du massif dans la haute vallée de la Cèze, il constitue le point culminant sur la route qui permet d’accéder au typique village de Bonnevaux. Deux ascensions mènent au col :

  • Depuis Aujac, on prend la direction de Bonnevaux, et du château du Cheylard visible au carrefour. L’ascension est assez courte, de l’ordre de 4 km, mais se révèle vite redoutable avec une pente tutoyant les 10%, les épingles succédant aux rampes droites.
    L’évolution dans les châtaigniers dépouillés se montre vite éprouvante en ce début début de saison, à court d’entrainement dans ce type de profil.
    L’arrivée au col offre une vue générale qui mérite un petit arrêt, à moins que ce ne soit qu’un mauvais prétexte pour souffler.
  • L’ascension sur l’autre versant débute au carrefour de la D216, reliant Les Vans à Malbosc, et de la D320 qui mène à notre objectif. La route est étroite sinueuse et mal chaussée, mais ça s’améliorera un peu par la suite. L’ombre sous les « arbres à pain » se révèle appréciable par cette chaude journée de mai. Parti de plus bas que sur l’autre versant, la dénivelée s’en trouve augmentée, sans toutefois atteindre les pourcentages précédents la pente reste soutenue jusqu’à Bonnevaux.
    La vue sur celui-ci, à la sortie d’un virage me renforce dans l’idée que les anciens savaient implanter leur habitat, tant le village donne l’impression de tirer profit de son exposition plein Sud.
    Une halte à la fontaine s’impose avant les derniers hectomètres plus faciles.

NOTA: Ne pas confondre avec  un homonyme le COL DU PERRAS tout aussi bien caché, qui se situe entre St Laurent le Minier et Le Vigan.

 Le village de Bonnevaux, son église avec le clocher à peigne


Flux RSS 2.0 des commentaires.

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.

Copyright © Vélo en Cévennes 2017 . Vélo en Cévennes est propulsé par WordPress et le thème Ani World. Rédaction : J-J. Travier.