Les cols du Pas et de l’Espinas

Col de l’ESPINAS: N° d’ordre: 48 – Altitude: 848 m – Nombre d’ascensions: 3
Col du PAS: N° d’ordre: 51 – Altitude: 833 m – Nombre d’ascensions: 3

VISITER LA GALERIE PHOTOS

Vue au col du Pas

Deux cols immanquables au cœur du massif cévenol, ils en seraient devenus même incontournables s’il n’y avait pas eu LE COL DE L’ASCLIER, le voisin immédiat en tous points similaire !
Le COL DU PAS, le plus connu sépare la vallée de l’Hérault de la vallée Borgne, 3 ascensions sont au programme : La première depuis la vallée de l’Hérault, les deux autres depuis la vallée Borgne, toutes trois présentent un intérêt et un niveau de difficulté identiques.
Quant au COL DE L’ESPINAS il se trouve dans la vallée Borgne et constitue un point de passage sur une ligne de crêtes.

  • Le versant Sud démarre de Valleraugue, un bourg important implanté dans la vallée de l’Hérault. On suit sur une paire de kilomètres le lit du Clarou, entre mas et pommeraies.
    La route s’élève en changeant de versant, les châtaigniers remplacent les chênes verts, habituelle mutation due aux variations d’altitude et d’orientation. L’arrivée se dévoile sur cette route sinueuse qu’au dernier des 9 km de montée pour 453 m de dénivelé.
  • Le versant Nord démarre de St André de Valborgne, on prend sur la droite à la sortie du village. La route monte sagement en passant devant les hameaux des Abrits puis de Tourgueille. On saute un pont, la route change de profil et devient plus raide. Les différents étages de végétaux sont passés en revue au fur et à mesure de l’ascension, un bois de sapins, puis un pré annoncent l’arrivée au COL DE L’ESPINAS. Il reste à faire 3.8 km plats dans une espèce de cirque au bout duquel se trouve l’arrivée à 14 km et 418 m de dénivelé.
  • Le versant Est démarre de Saumane. Il y a d’abord un tronçon commun avec le COL DE L’ASCLIER jusqu’au village des Plantiers soit 4.5km de mise en jambes. Une fois au cœur du hameau, Il faudra traverser le pont direction Valleraugue. On poursuit en douceur en suivant le ruisseau d’abord sur sa gauche. La route serpente longuement en fond de vallée, on peut apercevoir, en levant la tête le parapet de la route du COL DE L’ESPINAS, mais on n’y est pas encore… Puis après avoir sauté une fois de plus le ruisseau, ça se met à monter plus fort, les virages sont plus serrés, ici encore c’est l’évolution du couvert végétal qui donne les indications sur l’avancement de notre affaire. Le passage au COL DU PAS marque une étape importante, il ne reste plus que 3.8 km de route quasiment plate.
    Au bout du compte la montée totalise 18.6 km et 512 m de dénivelé pour le COL DE L’ESPINAS.

Crêtes au dessus de l'Espinas et mont Aigoual au fond


Flux RSS 2.0 des commentaires.

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.

Copyright © Vélo en Cévennes 2017 . Vélo en Cévennes est propulsé par WordPress et le thème Ani World. Rédaction : J-J. Travier.