Le col des Vieilles

N° d’ordre (sur cartes et tableaux site): 56 – Altitude: 782 m – Nombre d’ascensions: 2

massif du sud des Cévennes montagne de la Seranne, alentours de Sumène et Ganges

Pourquoi évoquer à nouveau le COL DES VIEILLES dont la description a déjà été faite dans le COL DE LA LUSETTE ou dans une ascension du MONT AIGOUAL ?
Tout simplement parce qu’il mérite vraiment le détour, et puis il peut être un objectif à part entière, qui comporte trois versants à escalader :

  • Le versant Nord-Est emprunte la vallée de Taleyrac depuis le Mazel, pour une montée sans difficultés jusqu’au hameau de La Valette, on longe le ruisseau que surplombent de superbes traversiers où sont cultivés les oignons doux. Arrivé au hameau on pourra faire une halte pour remplir ses bidons. Il s’agit maintenant de gravir le COL DE PEYREFICHE dont la pente parfois supérieure à 10%, s’avère difficile, puis après un très court répit, c’est la dernière rampe pour se hisser en haut du col au bout de 10 km et 525 m de dénivelé. Les points de vue remarquables à chacun des deux cols rendent l’arrêt obligatoire.

  • Le versant Sud-Est peut se prendre de plusieurs points, optons pour un départ depuis Le Rey sur la D999. On emprunte la vallée de l’Arboux pour une ascension très irrégulière alternant les rampes raides et les faux plats. Le début de l’ascension, au détour de lacets donne une vue d’ensemble sur les montagnes au Sud.
    L’arrivée au village de Mandagout marque la fin de la première partie de l’ascension.
    La deuxième partie est encore plus raide sur une route étroite qui fait face au serre de la Lusette. Enfin arrivé à un croisement, on prendra à droite pour entamer le dernier tronçon long de 1.5 km jusqu’au sommet. Au final, c’est 11 km parcourus avec un dénivelé de 596 m.

  • Le versant Sud-Ouest démarre quant à lui du Vigan, depuis le quartier de Rochebelle pour être précis.
    La première partie de l’ascension est relativement régulière jusqu’au COL DES MOUREZES qui culmine à 537 m au 9ieme kilomètre.
    On ne descend pas vraiment pour atteindre Mandagout, ensuite le tronçon est le même que le versant précédent.

Voilà trois itinéraires pour grimper ce col.

Au col des Vieilles: vallée de Taleyrac, genets jaunes, clôture traditionnelle en bouscas


Flux RSS 2.0 des commentaires.

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.

Copyright © Vélo en Cévennes 2017 . Vélo en Cévennes est propulsé par WordPress et le thème Ani World. Rédaction : J-J. Travier.