Le col de la Croix

N° d’ordre (sur cartes et tableaux site): 68 – Altitude: 699 m – Nombre d’ascensions: 1

La petite et très raide route qui monte au col de la Croix
 

Dans quelle rubrique insérer le COL DE LA CROIX ?
C’est un « raidar », il n’y a pas photo, probablement le col le plus raide des Cévennes avec des pentes approchant les 20% !

C’est également un des « cols bien cachés » dissimulés dans le massif. Un premier repérage sur la carte localise le sujet au Sud du village de Valleraugue. Sur le terrain, il y une seule rue dans la bonne direction, sur la gauche quand on monte vers l’AIGOUAL; elle se situe à l’entrée du village devant la caserne des pompiers. M’adressant à un soldat du feu, il ne put me renseigner, si ce n’est pour  m’indiquer  la direction du COL DU PAS , à cause de la croix de lorraine qui y trône ! N’ayant pas eu plus de chance avec d’autres « locaux », je décidai donc de m’aventurer sur ce chemin hasardeux, puisque c’était là, la seule alternative …

La pente d’abord irrégulière et acceptable jusqu’au hameau de La Bécède, s’avère impressionnante passé le 1er kilomètre. La route sinueuse enchaîne les virages serrés sur une route peu entretenue entre les châtaigniers.
Au 2ieme kilomètre, les virages se font moins nombreux, mais ils font place à des lignes droites dont la pente est tout autant redoutable.

L’arrivée au col est très facilement repérable, la route ayant atteint la crête de la montagne qu’elle suit sur quelques hectomètres. Ici point de croix mais un calvaire pour y monter …  Après le col la route encore en plus mauvais état mène à l’antenne implantée en haut du Truc de Montaigu, le bien nommé, bien visible depuis le fond de la vallée et les sommets alentours.

Curiosité, au col on se trouve en face du COL DU PAS, dont on devine la croix de lorraine blanche. Sur l’autre versant c’est la vallée de Taleyrac accessible par un DFCI: vététistes à vos machines !
Pente et mauvais revêtement imposeront un retour prudent, je profite de mon passage au COL DU PAS pour photographier une nouvelle fois ce petit col, facilement repérable avec son antenne relais, on y devine même la route d’accès.


Flux RSS 2.0 des commentaires.

2 commentaires »

 
  • JYJ dit :

    Un des derniers cols que je n’avais pas encore « fait » dans les Cévennes, bien qu’il soit très proche de l’Aigoual, mais effectivement bien caché. Et pour un « raidar », c’est un raidar ! Je ne sais pas comment vous avez fait pour le monter en vélo de route, avec quel développement, mais chapeau bas ! Vu votre description de l’état de la route et de la pente, j’avais pris la précaution de partir en VTT, mais malgré ça il m’a fallu mettre pied à terre par 3 fois (et oui, au Col de La Croix, les Evangiles se sont rappelés à moi, à défaut d’avoir trouvé la croix éponyme) pour réussir à atteindre le sommet du Truc de Montaigu. Mais de là-haut, quel panorama sur toute la Vallée de l’Hérault, sur l’Aigoual, le Col du Pas, celui de Bonperrier, Lacam… Magnifique !
    Merci pour votre site qui m’a permis de découvrir à ce jour 109 des 115 cols que vous avez répertoriés : votre liste et vos descriptions sont une motivation pour aller chercher les « petits » cols cachés… enfin, comme celui-ci, certains sont petits mais costauds !

    • Double J dit :

      Merci à vous pour votre visite sur le site. Quand j’ai fait ce col il y a 4 ou 5 ans j’avais un vélo équipé d’un 34 x 28, sur une montée sèche ou en début de sortie ça va, mais après un long parcours ça doit piquer aux cuisses.
      Vous êtes du coin pour avoir fait la quasi totalité des cols ?
      Personnellement je les ai tous faits et par tous les versants possibles hormis une poignée d’ascensions !

 

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.

Copyright © Vélo en Cévennes 2017 . Vélo en Cévennes est propulsé par WordPress et le thème Ani World. Rédaction : J-J. Travier.